dimanche 16 février 2014

Mousse au Chocolat et Whiskey



Il y a des desserts que j'aime bien manger mais que par leur simplicité je ne trouve pas intéressant à cuisiner...jusqu'à ce que je me décide à passer outre cette stupide idée et faire enfin la recette.C'est le cas pour la mousse au chocolat,ultra simple et surtout rapide (15 petites minutes au compteur).C'est arrivé après une grosse envie de chocolat,vraie chocovore que je suis,la plaquette de chocolat "nature" ne me suffisait pas,je voulais un vrai dessert avec toutes les calories qui vont avec! ;)
Et j'en suis sortie assez comblée,mousse au chocolat fondant traditionnelle avec juste ce qu'il faut de whiskey pour l'aromatiser sans lui conférer trop d'amertume.
Oui,les traditions ont du bon...


Ingrédients pour 4 verrines:
100gr de chocolat fondant à pâtisser 70%
50gr de beurre
3 oeufs
20gr de sucre
20gr de sucre glace pour la chantilly
2 càs de whiskey (Jack Daniel's pour moi)
30 cl de crème fraiche liquide (crème Président au mascarpone à fouetter pour moi)
copeaux de chocolat pour la déco

Mettre le chocolat coupé en morceaux à fondre au bain marie en remuant pour éviter que ça cuise.Incorporer le beurre en morceaux.
Retirer du feu et ajouter 2 jaunes d'oeufs et bien mélanger au fouet.Verser le whiskey et mélanger encore.

Monter 3 blancs d'oeufs en neige avec le sucre puis les incorporer au chocolat refroidi, très délicatement.
Verser la mousse dans les verrines et laisser reposer au frigo pendant minimum 2 heures.

Au moment de servir monter la crème liquide en chantilly avec le sucre glace au batteur électrique,déposer quelques cuillères de chantilly sur la mousse et décorer avec des copeaux de chocolat.



Ci sono dei dolci che amo mangiare ma a causa della loro semplicità non trovo interessanti da cucinare,fino a che mi decido a passare oltre questa stupida idea e a fare la ricetta.E' il caso per la mousse al cioccolato,ultra semplice da preparare e soprattutto veloce (15 minuti in tutto).
L'ho preparata dopo una grossa voglia di cioccolato,da grande cioccolatovora che sono,la tavoletta di cioccolato "al naturale" non mi era sufficiente,volevo un vero dessert con tutte le sue belle calorie! ;)
E ne sono stata abbastanza soddisfatta devo dire,mousse al cioccolato fondente tradizionale con giusto un pizzico di whiskey per aromatizzarla senza darle quel gusto amaro dovuto all'alcool.

Si,nelle tradizioni c'é del buono!

Ingredienti per 4 bicchieri:
100gr di cioccolato fondente da pasticceria a 70%
50gr di burro
3 uova
20gr di zucchero
20gr di zucchero a velo per la panna
2 cucchiai di whiskey
30cl di panna fresca liquida
Fiocchetti di cioccolato per la decorazione

Mettere il cioccolato a pezzetti a fondere a bagno maria mescolando continuamente per evitare che attacchi e che si cuocia,aggiungere poi il burro a pezzi e mescolare.
Togliere dal fuoco e aggiungere 2 tuorli d'uovo e mescolare con la frusta,versare il whiskey e mescolare ancora.

Montare a neve 3 albumi e incorporarli delicatamente al cioccolato raffreddato.
Versare la mousse nei bicchieri e lasciar riposare in frigo per almeno 2 ore.

Al momento di servire montare la panna in chantilly con lo zucchero a velo,disporne qualche cucchiaio sulla mousse e decorare con i fiocchi di cioccolato.

mercredi 4 décembre 2013

Flan Entremet au Chocolat Noir et Cannelle/Budino al Cioccolato eCannella



 
In Italiano Più Giù
 
Celle ci c'est une recette d'enfance. C'est le gouter que ma grand mère nous préparait dans l'après midi après nous avoir aidé avec les devoirs d'école. Maintenant il faut avouer que celui de ma grand mère était un entremet au chocolat en poudre dans un sachet sorti d'une boite en carton mais nous on l'aimait quand même ( le gouter et la grand mère bien sur!)
Mais la question est: comment on fait en vrai un entremet? Il y a des œufs ou pas? De la farine ou des feuilles de gélatine? Beuh...
En cherchant par ci par là, il y en a de toute sorte, avec ou sans œufs, plus ou moins de farine, plus ou moins de sucre. Et puis la recette c'est révélée la plus fastoche au monde: pas d'œufs, une quantité suffisante de sucre, quelques minutes de cuisson et le tour est joué.
J'ai choisi la recette qui revenait le plus souvent et j'ai juste fait quelque petites modifications aux quantités pour l'ajuster à mon goût. Maintenant je vais pas dire que je ne mangerais plus jamais de l'entremet en poudre du sachet, c'est le goût du souvenir qui me manque... 
 


 
 
Ingrédients pour 3 petite tasses:
70gr de beurre
30gr de farine
100gr de chocolat noir
400ml de lait
80gr de sucre
1/2 bâtonnet de cannelle
 
Faire chauffer le lait dans une casserole avec la cannelle, dès qu'il arrive à petite ébullition sortir du feu et laisser infuser la cannelle au moins 10 minutes.Filtrer.
Dans une autre casserole faire fondre le chocolat en petits morceaux avec le beurre et le sucre à feu bas en mélangeant.
Dès que le chocolat a complètement fondu, verser la farine et le lait au fur et à mesure.
Laisser cuire doucement jusqu'à ce que le mélange soit dense et nappe le dos d'une cuillère en bois.
Verser ensuite l'entremet dans des tasses ou verrines, selon votre envie, laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo au moins 4 heures.
Si vous ajoutez de la chantilly c'est une tuerie!

 
 
 
Questa è una ricetta d'infanzia. E' la merenda che la nonna ci preparava per il pomeriggio dopo averci aiutati con i compiti. Ora devo confessarvi che quello di mia nonna era un budino in polvere tutto dritto uscito dalla scatola di una famosa marca in Italia, che ci piaceva un sacco comunque ma la nonna sapeva compensare con delle frittellealle mele da urlo...
Ma la vera questione è: come si fa il vero budino? Ci vogliono le uova oppure no? La farina o i fogli di gelatina?Boh...
Cercando di qua e di là ce ne sono di tutti i tipi: con o senza uova, con più o meno farina, più o meno zuccherati. E poi la ricetta si è rivelata essere la più facile del mondo: niente uova, una quantità sufficiente di zucchero, qualche minuto di cottura ed è fatta!
Ho scelto la ricetta che ho trovato più spesso facendo qualche piccola modifica nelle quantità per adattarla ai miei gusti.
Pero' non prometto che non mangero' mai più del budino in polvere, è il sapore del ricordo che mi manca...
 
Ingredienti per 3 ciotoline:
70gr di burro
30gr di farina
100gr di cioccolato fondente
400ml di latte
80gr di zucchero
1/2 bastoncino di cannella
 
Far scaldare il latte in un pentolino con la cannella,quando è arrivato a piccola ebollizione togliere dal fuoco e lasciare in infusione per 10 minuti. Filtrare.
In una casseruola far fondere il cioccolato con il burro entrambi a pezzetti e lo zucchero su Fuoco basso mescolando con un cucchiaio.
Quando il cioccolato sarà sciolto,aggiungere la farina ed il latte poco alla volta mescolando con una frusta per evitare i grumi.
Lasciar cuocere mescolando fino a che non si addensa.
Versare il composto nelle ciotoline, lasciare raffreddare a temperatura ambiente e mettere poi in frigo per almeno 4 ore. Mangitelo con la panna montata per la golosità!
 
 
 
 
 
 


lundi 30 septembre 2013

Tapas de Jambon Bellota et Girolles/Tapas di Bellota et Finferli

 
J'ai passé les vacances sur la côte basque et qui dit pays basque dit soleil,surf,bodyboard,gateau basque,soupions à la plancha,gambas,piment d'Espelette,petit détour en Espagne,Saint Sébastien et jambons:Serrano,Iberico,Pata Negra,Bellota puis chorizo,je crois que vous avez compris...
 
Comme je n'ai pas raté l'occasion de passer dans une super boutique de jamon de San Sébastien et j'ai fait quelques amplettes et que j'en avais bien mis de côté caché dans le frigo(merci le sous vide!) en attendant de le déguster et savourer calmement.
Comme la saison des champignons a aussi commencé et qu'ai posé les yeux sur des belles girolles,la semaine dernière j'ai enfin ouvert mon jambon!
LE GRAND BONHEUR!!!
 
Je ne sais pas si vous avez déjà gouté du Bellota mais si ce n'est pas encore fait,c'est une chose à faire au moins une fois dans la vie:sa couleur,la fine couche d'huile due au gras qui ¨transpire¨ sur la viande et qui lui confère tout son parfum et son fondant en bouche,pas besoin de macher presque,il fond vraiment sur votre langue.Le goût rond,long en bouche...ahhh,je me donne faim toute seule!
Bref,pour ne pas le dénaturer j'ai juste décidé de le manger comme là-bas,en Espagne,sur une tapas:pain grillé,frotté à l'ail,petite poêlée de girolles et fine tranche de jambon.Trop bon.
 
 
 
Ingrédients pour 6 tapas:
1/2 baguette
Quelques tranches de Bellota
100gr de petites girolles
1 gousse d'ail
Petit bouquet de persil plat
1 noix de beurre doux
sel,poivre
 
Nettoyer les girolles sans les couper,faire fondre le beurre dans une poêle bien chaude avec la demi gousse d'ail écrasée,la faire dorer sans la bruler puis l'enlever.Faire ensuite sauter les girolles et quand elles sont bien luisantes car enrobées de beurre,saler et poivrer.Faire cuire jusqu'à ce que l'eau des girolles soit évaporée puis ajouter le bouquet de persil haché,bien mélanger encore 1 minute.Garder au chaud.
Couper la baguette en 6 tranche de 1,5cm en biais,la passer sous le grill du four ou au grille pain puis les frotter avec l'autre demi gousse d'ail,poser une tranche de Bellota puis poser quelques girolles sur le jambon.
Déguster sans attendre.


 
Ho passato le vacanze sulla costa basca e chi dice paese basco dice sole,surf,body board,pasticceria basca,seppie alla plancha,gamberoni,peperoncino di Espeleta,visita in Spagna,San Sebastian e prosciutto:Serrano,Iberico,Pata Negra,Bellota e poi ancora chorizo,credo che abbiate capito...
 
Come non ho person l'occasione di passare in un super negozio specializzato a San Sebastian, che ci ho fatto qualche spesuccia e che ne avevo ben messo via nascosto in frigo,(grazie al sottovuoto!)
 aspettando di gustarlo e assaporarlo tranquillamente.
Come la stagione dei funghi é cominciata e che ho posato gli occhi su dei bei finferli,la settimana scorsa ho infine aperto il mio Bellota!
CHE FELICITA'!
 
Non so se avete già avuto l'occasione di assaggiare del prosciutto Bellota,ma se non lo avete giàa fatto è sicuramente una cosa da fare nella vita:il suo colore, lo strato sottile di olio dovuto al grasso che ¨suda¨ sulla carne che gli conferisce tutto il suo aroma ed il suo fondente,quasi non c'é bisogno di masticare,fonde davvero sulla lingua.
Faccio breve,per non nascondere il suo sapore ho allora deciso di gustarlo come laggiù,in Spagna,come una tapas,a dire il vero quasi come una bruschetta:pane tostato all'aglio,spadellata di finferli e Bellota.Toppo buono.
 
Ingredienti per 6 tapas:
1/2 baguette
qualche fetta di Bellota
100gr di finferli piccoli
1 spicchio d'aglio spelato
1 noce di burro
prezzemolo
sale e pepe
 
Pulire i finferli senza tagliarli,far sciogliere il burro in una padella ben calda con mezzo spicchio d'aglio schiacciato,farlo dorare senza bruciarlo,poi toglierlo dalla padella.Far saltare i finferli e quando saranno bei brillanti perché ricoperti di burro,salare e pepare.
Far cuocere finché l'acqua dei funghi é completamente evaporata,poi aggiungere il prezzemolo tritato,mescolare bene ancora 1 minuto,togliere dal fuoco e conservare al caldo.
Tagliare la baguette a fette di 1,5 cm di spessore di sbieco,passarle sotto il grill del forno o al tostapane,strofinarle con l'altra metà dello spicchio d'aglio,coprire con una fettina di Bellota e poi porci sopra qualche finferlo.
Mangiare senza attendere.
 
 
 

dimanche 28 juillet 2013

Tataki de bœuf sauce ponzu



Je me rends compte de ne pas être bien présente sur le blog ces temps ci,un peu le temps qui manque,un peu la flemme,un peu le manque d'inspiration...bref,je continue à cuisiner mais il y a des périodes comme ça,de panne sèche et comme en ce moment(on va dire depuis quelques mois en réalité) mon envie de manger est plutôt tournée vers la gastronomie japonaise,alors je me dis que pas tout le monde va supporter longtemps mais en même temps c'est mon blog et je poste ce que veux non?!?! ��

Aujourd'hui je fais un compromis:comme c'est la saison des BBQ je profite pour vous proposer un filet de bœuf grillé à la japonaise,le tataki de bœuf.

Ingrédients pur 2 personnes:
200gr de filet de bœuf
1cac d'huile végétale
1/2 concombre

Sauce ponzu:
30ml sauce soja japonaise
30ml de dashi premier
30ml jus de citron
1 oignon nouveau en fines lamelles


Sortir la viande du frigo une bonne demi heure avant cuisson.La badigeonner d'huile et la faire griller sur un grill huilé bien chaud jusqu'à ce que tous les côtés soient bien dorés (vous pouvez profiter aussi du BBQ,c'est la saison je vous rappelle!).
Plongez le aussitôt dans un saladier d'eau froide pour arrêter la cuisson,l'égoutter et le sécher avec du papier absorbant.

Couper en deux dans le sens de la longueur le concombre,enlever les graines et le couper en tranches fines,le disposer sur l'assiette de service.

Mélanger le jus de citron,la sauce soja et l'eau dans un petit bol,ajouter l'oignon nouveau.

Couper le bœuf en fines tranches,les disposer sur l'assiette de service avec le concombre et servir accompagné de suce ponzu(éventuellement ajouter à part dans des ramequins individuels de l'ail émincé,du gingembre rapé).


Vous pouvez faire la même préparation en tataki avec du saumon ou du thon.

mardi 11 juin 2013

Gnocchi au mascarpone,chorizo,épinards et pignons de pin/Gnocchi al mascarpone,chorizo,spinaci e pinoli

                            
 


Aujourd'hui une recette presque de vide placards et frigo,une recette à la va vite mais pleine de saveurs et de plaisir pour les papilles.Une recette de pâtes,des gnocchi à vrai dire et queqlque chose par ci par là pour les accomoder.
Pas d'histoire,pas de souvenirs juste la recette...

Ingrédients pour 4 personnes:
600gr de gnocchi de pomme de terre
200gr de mascarpone
100gr de chorizo fort
400gr de feuilles d'épinards frais
1 oignon nouveau
une poignée de pignons de pin
Huile d'olive
Sel,Poivre

Porter une casserole d'eau salée à ébullition,en même temps faire revenir dans une poêle avec 1 càs d'huile d'olive le chorizo découpé en petits dés de 5x5 mm et laisser bien dorer pour les faire devenir croustillants reserver.Dans la même poêle ajouter l'oignon nouveau émincé,faire cuire 2 minutes puis verser les épinards bien lavés et éssorés et laisser cuire jusqu'à ce qu'ils soient fanés mais encore bien verts.Saler et poivrer.
Ajouter le mascarpone,bien mélanger jusqu'à le faire fondre complètement,ajuster l'assaisonnement si nécéssaire.
Faire griller à sec dans une petit poêle les pignons de pin.
Faire cuire les gnocchi dans la casserole d'eau bouillante jusqu'à ce qu'ils viennent à la surface de l'eau,les égoutter puis les verser dans la poêle avec la sauce au mascarpone,bien mélanger pour napper tous les gnocchi,ajouter les dés de chorizo et mélanger encore.
Dresser dans les assiettes de service et parsemer avec des pignons de pin grillés.
Bon appétit!



Oggi una ricetta quasi da vuota dispensa e frigo,una ricetta fatta in fretta ma piena di sapori e di piacere per le papille.Una ricetta di pasta,di gnocchi a dire il vero e qualche cosa di qua e di là per accomodarli.
Nessuna storia,nessun ricordo,solo la ricetta...

Ingredienti per 4 persone:
600gr di gnocchi
200gr di mascarpone
100gr di chorizo forte
400gr di foglie di spinaci freschi
1 cipollotto novello
Olio d'olivo
Sale,pepe

Far bollire una pentola d'acqua salata e nello stesso tempo far cuocere in una padella con un cucchiaio di olio il chorizo tagliato a dadini di 5x5mm e lasciarli dorare fino a farli diventare croccanti e riservare.
Nella stessa padella far soffriggere il cipollotto affettato per circa 2 minuti e infine versare gli spinaci ben lavati ed asciugati e lasciarli cuocere fino a che siano appassiti ma ancora belli verdi.Salare e pepare.Aggiungere il mascarpone,mescolare bene fino a farlo fondere completamente,aggiustare di sale se necessario.
In un pentolino,far grigliare a secco i pinoli.
Far cuocere gli gnocchi nell'acqua bollente fino a che ritornino a galla,scolarli poi versarli nella padella con la salsa al mascarpone,mescolare bene per nappare tutti gli gnocchi,aggiungere i dadini di chorizo e mescolare ancora.
Mettere nei piatti di servizio,cospargere con i pinoli e servire subito.
Buon appetito!

lundi 6 mai 2013

Foie de Lotte au Saké/Fegato di Rana Pescatrice al Saké




Plus d'un mois sans publier de recettes,mais ce n'est pas pour autant que j'ai arrêté de cuisiner,de tester,de découvrir et de manger(bien sur).
Je reviens en simplicité,comme j'aime,avec cette idée japonaise(je sais,encore!) pour cuire le foie de lotte,pas toujours évident à cuisiner.Comme ce sont les derniers de la saison,en hiver c'est toujours meilleur,j'en ai profité chez le poissonnier pour en acheter un pas tros gros.
 Si vous aimez le fort goût de poisson légèrment aromatisé,cette recette est pour vous...

Ingrédients pour 1 ou 2 personnes:
1 foie de lotte de 150-200gr
35ml de saké + pour le rinçage
1càs de sauce soja
2 càs d'huile neutre
farine
sel
poivre

Mettre le foie de lotte sur un film alimentaire,parsemer de sel sur les deux faces,puis l'envelopper et le conserver au frigo pendant 1 heure.
Retirer le foie du frigo,le rincer avec du saké pour enlever le sel,l'essuyer,le saupoudrer entièrement de poivre et le passer dans la farine.
Dans une poêle faire chauffer l'huile,puis faire dorer le fois des deux côtés et jeter ensuite l'huile.
Dans la poêle de cuisson déglacer avec le saké,faire évaporer l'alcool et ajouter ensuite la sauce soja et bien asperger le foie.
Retirer du feu,détailler le foie en bouchée et servir avec la sauce par dessus.
Vous pouvez l'accompagner de légumes vert cuits à l'eau.


Più di un mese senza pubblicare ricette,ma non è per questo pero' che non ho cucinato,provato nuove ricette,scoperto novità, e soprattutto mangiato(ovvio).
Ritorno con della semplicità,come piace a me,con questa idea nipponica(si,lo so ancora...) per cucinare il fegato di rana pescatrice,non sempre evidente da preparare(se avete altre idee lasciate un messaggio ;-) ).
Come sono gli ultimi della stagione,in inverno sono sempre migliori,ne ho approfittato in pescheria per prenderne uno non troppo grosso.
Se vi piace il gusto forte del pesce leggermente aromatizzato,questa ricetta è fatta per voi...

Ingredienti per 1 o 2 persone:
1 fegato di rana pescatrice di 150-200 gr
35ml di saké + per il risciacquo
2 cucchiai di salsa di soja
2 cucchiai di olio neutro
farina
sale
pepe

Mettere il fegato su di una pellicola alimentare,cospragere di sale su entrambi i lati, chiudere e lasciar riposare in frigo per 1 ora.
Togliere il fegato dal frigo,sciacquarlo con del saké per togliere il sale,asciugarlo,cospargerlo interamente di pepe e passarlo nella farina.
In una padella far scaldare l'olio,in seguito far dorare il fegato su entrambi i lati,alla fine della cottura gettare l'olio.
Nella stessa padella versare il saké,far evaporare l'alcool poi aggiungere la salsa di soja e ben cospargere il fegato.
Togliere dal fuoco,tagliare il fegato a fettine e servire cosparso di salsa.
Potete accompagnarlo di verdure bollite(spinaci,fagiolini verdi,pak choi...)


mercredi 3 avril 2013

Kara Age de Porc/Kara Age di Maiale






Più sotto in italiano

Si vous suivez régulièrement ce blog,vous savez qu'au mois de janvier j'ai passé quelques jours à Sapporo au Japon(clic ici et ici pour rafraichir ta mémoire).Parmis tous les plâts que j'ai pu y déguster, dont beaucoup sont des izakaya,un que j'avais particulièrement aimé et que j'ai voulu absolument refaire dans ma cuisine est le kara age.
D'habitude préparé avec du poulet,celui que j'ai gouté à Sapporo était au porc(photo 2 ci-dessus) et la chair moelleuse de l'échine marinée à peine passée dans la fecule de pommes de terre et frite ensuite est vraiment un régal,la friture n'enlève en rien la saveur de la marinade et le côté croustillant à l'extérieur vous fera oublier les nuggets du commerce,surtout que c'est trop simple à préparer et rélativement rapide si on ne compte pas le temps de marinade.
Vous pouvez en préparer comme apéritif ou en plât pour les enfants,la mienne a adoré!

Ingrédients pour 2/3 personnes:
300gr d'échine de porc
1 grosse gousse d'ail
Fécule de pommes de terre
1 càs de gingembre rapé frais
1 càs de saké
4càs de sauce soja
Poivre
Huile pour friture

Couper la viande en morceaux de taille d'une bouchée.
Peler et écraser l'ail puis le mettre dans un bol avec le gingembre,le soja,le saké et du poivre du moulin.Ajouter la viande,bien mélanger et laisser mariner au frais pendant 30 minutes.

Laisser égoutter les morceaux de viande et les passer dans de la fécule de pommes de terre pour bien les enrober.
Faire chauffer l'huile et faire frire les morceaux de viande en plusieurs fois pendant 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.Egoutter sur du papier absorbant puis servir avec des quartiers de citron.

Je vous préviens,les izakaya c'est pas fini!!!


Se seguite regolarmente questo blog,sapete che al mese di gennaio ho passato qualche giorno a Sapporo in Giappone(clicca qui e qui per rinfrescare la memoria).Fra tutti i piatti che ho potuto assaggiare,di cui molti izakaya,uno che avevo particolarmente apprezzato e che ho voluto rifare a casa è il kara age.
Di solito preparato con carne di pollo,quello che ho mangiato a Sapporo era di maiale(seconda foto dall'alto) e la morbidezza della coppa marinata(taglio utilizzato per questa ricetta) appena passata nella fecola di patate e poi fritta è davvero una goduria.La frittura non copre il sapore della marinata e la crosticina croccantissima vi farà dimenticare i  nuggets del commercio,soprattutto che è davvero semplice da fare e relativamente rapida se non si tiene conto del tempo per la marinata.
Potete preparne come aperitivo o come piatto per i bambini,la mia ha adorato!

Ingredienti per 2/3 persone:
300gr di coppa di maiale
1 grosso spicchio d'aglio
Fecola di patate
1 cucchiaio di zenzero grattuggiato fresco
1 cucchiaio si saké
4 cucchiai di salsa di soja
Pepe macinato fresco
Olio per friggere

Tagliare la carne in bocconcini.
Spelare l'aglio e schiacciarlo con l'apposito strumento poi metterlo in una ciotola con lo zenzero,la soja,il saké e un po' di pepe.Aggiungere la carne,mescolare bene e far marinare al fresco per 30 minuti.

Lasciar sgocciolare i pezzi di carne poi passarli nella fecola di patate per ben ricoprirli.
Far scaldare l'olio e far friggere i bocconi di carne(qualche pezzo alla volta) per circa 5 minuti o fino a che siano belli dorati.Far asciugare su della carta assorbente poi servire accompagnati da fette di limone.

Vi avviso,non ho ancora finito con gli izakaya!!!